Search

You searched for: Content Type Journal Article Remove constraint Content Type: Journal Article Political Geography Europe Remove constraint Political Geography: Europe Journal Cultures & Conflits Remove constraint Journal: Cultures & Conflits
Number of results to display per page

Search Results

  • Author: Paulo Sérgio Pinheiro
  • Publication Date: 09-2005
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Cultures & Conflits
  • Institution: Cultures & Conflits
  • Abstract: Même dans des moments fondateurs de la démocratisation au Brésil, comme pendant les deux décennies suivant 1985, les vestiges de l'autoritarisme persistent. Je discute ici les questions relatives aux garanties constitutionnelles, en particulier les droits civils, et le fonctionnement du pouvoir judiciaire et de la police, en essayant d'attirer l'attention sur la violence endémique et les violations systématiques des droits humains sous les gouvernements constitutionnels démocratiques, en particulier des années 1990 à nos jours. J'y examine les efforts déployés au Brésil par le gouvernement et la société civile en vue d'un élargissement de la jouissance des droits de la personne à toute la population. Enfin, cet essai comporte également un témoignage sur mon bref passage au gouvernement fédéral du Brésil.
  • Topic: Civil Society, Democratization
  • Political Geography: Europe, France, Brazil
  • Author: Claudio Zanotelli
  • Publication Date: 09-2005
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Cultures & Conflits
  • Institution: Cultures & Conflits
  • Abstract: This article aims at understanding how homicides are distributed within the social space and the urban territory. The main questioning is to know whether homicides are linked to urban fragmentation and to the socioeconomic differentiations between the districts composing the town of Vitoria in the Brazilian State of Espirito Santo. We analyse homicides as revealing the marginalised populations'regulation. The article also deals with the question of homicide related data gathering and police behaviour.
  • Topic: Civil Society, Crime
  • Political Geography: Europe, France, Brazil, South America
  • Author: Jérôme Valluy
  • Publication Date: 03-2005
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Cultures & Conflits
  • Institution: Cultures & Conflits
  • Abstract: L'Europe des années 1930 nous a appris à quel point des cultures politiques peuvent se transformer sans que les générations concernées en aient la moindre conscience. Ce risque d'ignorance s'aggrave probablement lorsqu'on croit, comme souvent aujourd'hui, être immunisé mieux qu'autrefois contre les phénomènes idéologiques et les dérives qu'ils entraînent. A cet égard les sciences sociales endossent une responsabilité particulière : celle de pouvoir aider à détecter précocement de telles mutations et à les faire connaître. Cette fonction de recherche et de formation des esprits implique de comprendre les mouvements de société afin de bien en évaluer l'ampleur.
  • Political Geography: Europe
  • Author: Jérôme Valluy
  • Publication Date: 03-2005
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Cultures & Conflits
  • Institution: Cultures & Conflits
  • Abstract: L'Europe politique offre une figure spécifique au regard des efforts actuels pour multiplier en son sein et chez ses voisins les dispositifs de regroupement forcé et d'enfermement des exilés (demandeurs d'asile, réfugiés, sans-papiers, clandestins…). La nouveauté réside moins dans l'existence de ces dispositifs que dans la facilité avec laquelle ils sont affichés dans l'espace public, comme instruments ou finalité de politiques publiques. Ceci révèle une transformation profonde des cultures européennes et de la gouvernance à l'égard des exilés, autrefois victimes à aider, aujourd'hui coupables menaçants. Hors cette convergence européenne, souvent imputée aux opinions publiques, passe par trois processus dont on peut montrer l'origine élitaire : la spirale du rejet des demandes d'asile, le tournant national sécuritaire à l'égard des étrangers et l'harmonisation européenne de la lutte contre l'immigration sous couvert de « justice, liberté, sécurité » (JLS). Les cultures politiques européennes se transforment ainsi sous l'effet de la montée en puissance d'une xénophobie de gouvernement.
  • Political Geography: Europe
  • Author: Caroline Intrand, Pierre-Arnaud Perrouty
  • Publication Date: 03-2005
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Cultures & Conflits
  • Institution: Cultures & Conflits
  • Abstract: Lutter contre l'immigration clandestine est devenue une des obsessions majeures des Etats de l'Union européenne. Les camps d'enfermement d'étrangers qui constituent la partie la plus visible du processus se multiplient ainsi dans tous les Etats membres. Le réseau Migreurop a tenté de les recenser, d'en dresser une typologie et d'analyser les logiques à l'œuvre. L'article développe ces recherches, en soulignant d'une part l'hétérogénéité de formes et d'organisation de ces lieux de relégation et, d'autre part, des traits communs inquiétants. Lieux de déshumanisation des migrants et de multiples violations des droits fondamentaux, ces camps présentent une efficacité relativement faible au vu de leurs objectifs - pour un coût opérationnel énorme, de telle sorte que la raison de leur existence se situe largement dans l'ordre symbolique. L'Europe n'en reste pas là puisque l'heure est à l'exportation de ces méthodes et de ses conséquences.
  • Political Geography: Europe
  • Author: Nicolas Fischer
  • Publication Date: 03-2005
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Cultures & Conflits
  • Institution: Cultures & Conflits
  • Abstract: Parmi les espaces d'internement destinés aux étrangers qui se multiplient aujourd'hui en Europe, les centres de rétention administrative présentent la particularité de se trouver directement au contact des sociétés occidentales, mais aussi de leurs espaces publics. Ces centres s'insèrent alors dans un dispositif plus général de détection des étrangers présents irrégulièrement sur le territoire des Etats Schengen. Il doivent à ce titre permettre de prélever sur eux une information favorisant leur éloignement du territoire ou tout au moins leur « traçabilité ». A travers l'exemple d'un centre de rétention français, cette contribution s'efforce d'analyser l'organisation de ce prélèvement de l'information, mais elle envisage également la manière dont cette organisation est infléchie voire déjouée par la possibilité d'un contact non formalisé et non maîtrisé des étrangers retenus avec l'espace public dont ils ont été retranchés, notamment à travers le transport de l'information par les équipiers de la Cimade présents au centre.
  • Political Geography: Europe
  • Author: Claire Rodier, Catherine Teule
  • Publication Date: 03-2005
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Cultures & Conflits
  • Institution: Cultures & Conflits
  • Abstract: La République de Malte, située à mi-chemin entre le continent européen et l'Afrique, est depuis toujours à la croisée des circuits migratoires. Avec l'élargissement du 1er mai 2004, Malte est devenue une des portes d'entrée de l'Union européenne pour des centaines de personnes qui échouent par choix ou plus souvent par hasard sur ses plages. Pour faire face à ce phénomène, les autorités maltaises ont mis en œuvre une politique d'enfermement systématique des étrangers qui arrivent irrégulièrement, y compris lorsqu'il s'agit de demandeurs d'asile. Les conditions matérielles de détention ne répondent pas aux standards minimums en matière d'hygiène et de respect de la vie privée. Ceux qui sollicitent l'asile sont soumis à un régime incompatible avec les normes internationales. Par ailleurs, même si Malte accorde un certain nombre de permis de séjour à caractère humanitaire, la sortie des « camps » ne se traduit pas par une intégration dans le pays, où aucune politique d'accueil des réfugiés n'est organisée. La plupart d'entre eux rejoignent donc d'autres pays de l'UE où ils ont vocation à devenir sans-papiers. Mais c'est bien de l'Union européenne que dépendent les solutions pour éviter que Malte ne transforme sa politique de contrôle des frontières en machine répressive aux seules fins de dissuader les réfugiés.
  • Political Geography: Europe
  • Author: Abdelkrim Belguendouz
  • Publication Date: 03-2005
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Cultures & Conflits
  • Institution: Cultures & Conflits
  • Abstract: The political evolution of Europe, the anti-migration policies of European States, and those called "justice, liberty, security" (JLS) weight more and more on the Maghreb countries. Through cooperation and dominated partnerships, Europe imposes its neighbours to subcontract the tracking down, dissuasion and moving away of migrants. Having a financial interest in such collaboration Morocco becomes, as its neighbour countries, an advanced experimentation terrain for the logics of repression and locking of those who exile towards Europe. The euro Mediterranean relations are therefore increasingly oriented by this fight against immigration.
  • Topic: Security
  • Political Geography: Europe, Morocco
79. Foreword
  • Publication Date: 03-2005
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Cultures & Conflits
  • Institution: Cultures & Conflits
  • Abstract: No abstract is available.
  • Political Geography: Europe
  • Author: Didier Bigo
  • Publication Date: 06-2005
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Cultures & Conflits
  • Institution: Cultures & Conflits
  • Abstract: This article suggests a discussion on the premises on which rest a specific vision of global (in)security – as a "natural" consequence of the attacks suffered by the US, Australia, Turkey, Spain, and very recently the United-Kingdom – and the corollary of a unique and efficient solution: the globalisation of security professionals and their cooperation against barbarism. Referring to Pierre Bourdieu and Michel Foucault's works, the author tries to understand when and how this discourse on the "globalisation of (in)security" developed through the notions of field of the professionals of unease management and of transnationalisation of (in)securisation processes. A particular attention is given to the way in which these processes are linked to the transformations of political violence but also to the European and Transatlantic development of the police, military, and intelligence agencies, to their structuration in a professional field, and to their effects on our societies of risk, doubt, and uncertainty. Cet article se propose de discuter les prémisses sur lesquelles repose une certaine vision de l'insécurité globale – conséquence « naturelle » des attentats ayant frappé les Etats-Unis, l'Australie, la Turquie, l'Espagne et tout récemment le Royaume-Uni – et le corollaire d'une solution efficace unique : la mondialisation des professionnels de la sécurité et leur collaboration contre la barbarie. Prenant appui sur les travaux de Pierre Bourdieu et de Michel Foucault, l'auteur se propose de comprendre quand et comment s'est développé ce discours sur la « mondialisation de la sécurité » à travers les notions de champ des professionnels de la gestion des inquiétudes, et de transnationalisation des processus d'(in)sécurisation. Une attention particulière est portée sur la manière dont ces processus sont liés aux transformations de la violence politique mais aussi au développement européen et transatlantique des appareils policiers, militaires, de renseignement, à leur structuration en un champ professionnel, et à leurs effets sur nos sociétés du risque, du doute, de l'incertitude.
  • Topic: Security
  • Political Geography: United States, United Kingdom, Europe, Turkey, Spain, Australia