Search

You searched for: Content Type Journal Article Remove constraint Content Type: Journal Article
Number of results to display per page

Search Results

  • Publication Date: 09-2007
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Journal of Palestine Studies
  • Institution: Institute for Palestine Studies
  • Abstract: Christians United for Israel, the Zionist lobby group that has grown by leaps and bounds since its founding two years ago, held its second annual conference in Washington, D.C., July 2007. Attended by political figures and rank-and-file members alike, the AIPAC-style conference showcased the group's formidable financial, organizational, and political strength, signaling that the group seems poised to set the agenda for future Christian Zionist work in the United States.
  • Political Geography: United States, Washington, Israel, Palestine
  • Publication Date: 09-2007
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Journal of Palestine Studies
  • Institution: Institute for Palestine Studies
  • Abstract: This section is part ninety-five of a chronology begun in JPS 13, no. 3 (Spring 1984). Chronology dates reflect Eastern Standard Time (EST). For a more comprehensive overview of events related to the al-Aqsa intifada and of regional and international developments related to the peace process, see the Quarterly Update on Conflict and Diplomacy in this issue.
  • Publication Date: 09-2007
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Journal of Palestine Studies
  • Institution: Institute for Palestine Studies
  • Abstract: This section lists articles and reviews of books relevant to Palestine and the Arab-Israeli conflict. Entries are classified under the following headings: Reference and General; History (to 1948) and Geography; Palestinian Politics and Society; Jerusalem; Israeli Politics, Society, and Zionism; Arab and Middle Eastern Politics; International Relations; Law; Military; Economy, Society, and Education; Literature and Art; Book Reviews; and Reports Received.
  • Political Geography: Israel, Palestine, Arabia, Jerusalem
  • Publication Date: 09-2007
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Journal of Palestine Studies
  • Institution: Institute for Palestine Studies
  • Abstract: Harvard political economist Sara Roy is the leading researcher and most widely respected academic authority on Gaza today. Her monographs include The Gaza Strip Survey (1986), The Gaza Strip: The Political Economy of De-development (1995, 2001), and the forthcoming Between Extremism and Civism: Political Islam in Palestine (2008). The present volume consists of previously published essays, arranged thematically, with a new preface, overall introduction, and two-chapter conclusion. There are four parts, each providing a fresh introduction that updates and contextualizes Roy's arguments.
  • Political Geography: Gaza
  • Author: Isabelle Delpla, Xavier Bougarel, Jean-Louis Fournel
  • Publication Date: 03-2007
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Cultures & Conflits
  • Institution: Cultures & Conflits
  • Abstract: Le 11 juillet 1995, l'enclave et la ville de Srebrenica, en Bosnie orientale, tombaient aux mains des forces nationalistes serbes du général Mladic qui ont organisé le transfert forcé des femmes et des enfants, massacré plus de 7 500 Bosniaques et, dans les mois suivants, déterré et transporté les cadavres dans des fosses secondaires afin de dissimuler les traces du crime. L'enclave avait pourtant été officiellement déclarée « zone de sécurité » par les Nations unies en 1993, et ses habitants – dont des milliers de réfugiés venant de toute la Bosnie orientale – placés sous la protection de la communauté internationale, représentée en l'occurrence par un bataillon de casques bleus néerlandais. Le massacre de Srebrenica a été rapidement perçu comme le symbole des contradictions, erreurs et fautes, voire des crimes qui ont marqué la politique de « maintien de la paix » prônée par les grandes puissances et l'ONU en ex-Yougoslavie. L'horreur de ce dernier grand massacre de la guerre de Bosnie (1992-1995) a sans doute joué un rôle important dans l'intervention de l'OTAN contre les Serbes de Bosnie à la fin de l'été 1995 qui, à son tour, a conduit à la conclusion des accords de Dayton quelques mois plus tard. Le massacre de Srebrenica a ainsi été tristement fondateur pour l'Europe de l'après-Guerre froide, et notamment pour l'émergence d'une politique européenne de sécurité et de défense. A une échelle plus globale, l'issue tragique de la politique des « zones de sécurité » en Bosnie orientale a contribué à redéfinir les règles d'engagement et l'établissement des responsabilités nationales et internationales dans les opérations de type militaro-humanitaire.
  • Topic: Security, Cold War
  • Political Geography: Europe, Bosnia, Sochi
  • Author: Jean-René Ruez
  • Publication Date: 03-2007
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Cultures & Conflits
  • Institution: Cultures & Conflits
  • Abstract: This article presents the principal results, the process, the working methods and the limits of the investigation carried out by the International Criminal Tribunal for the former Yugoslavia (ICTY) concerning the Srebrenica massacre of July 1995. This investigation brought to light a vast operation to forcibly displace the women and children and to execute the men. The executions were organised and took place in three phases: (1) a sporadic phase, (2) a systematic phase, and (3) a phase of moving and hiding the bodies. The investigation revealed the military architecture underlying this operation of prisoner extermination. Despite the immensity of the crime scene, the police commissioner uses classic investigative methods (crossing of testimony, search and seizure, etc.) and plays the role of coordinator for a team of investigators and experts (in archaeology, forensic medicine, ballistics, etc.), working to put together the pieces of a huge puzzle.  Cet article présente les résultats principaux, le déroulement, les méthodes de travail et les limites des enquêtes menées par le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) sur le massacre de Srebrenica de juillet 1995. L'enquête a mis au jour une vaste opération de transfert forcé des femmes et des enfants et d'exécutions des hommes. Ces exécutions organisées ont été menées en trois phases, d'abord sporadiques puis systématiques, puis de déplacement et dissimulation des corps. L'enquête a révélé l'architecture militaire de cette opération d'extermination des prisonniers. Devant l'énormité de la scène de crime, le commissaire de police utilise des méthodes d'investigation classiques (croisement de témoignages, perquisitions, etc.) et joue le rôle d'un coordinateur d'une équipe d'enquêteurs et d'experts (en archéologie, en médecine légale, en balistique, etc.) pour rassembler les pièces d'un immense puzzle.
  • Political Geography: Yugoslavia, Balkans
  • Author: Jean-Louis Fournel
  • Publication Date: 03-2007
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Cultures & Conflits
  • Institution: Cultures & Conflits
  • Abstract: En s'appuyant sur une étude de différents rapports rédigés entre 1999 et 2004 à propos du massacre de Srebrenica, cet article entend mettre en évidence la façon dont peut s'élaborer une « vérité publique ». Tout rapport est basé sur un contrat de lecture particulier qui induit des constantes voire des contraintes (auteur collectif, liens entre auditions, enquêtes et rédaction, recommandations éventuelles, analyse de la causalité etc.), ce qui contribue à définir une « forme-rapport ». L'article s'attarde notamment sur une constante particulière, à savoir les relations entre trois formes de temporalités : temps des événements, temps mobilisé dans le rapport, temps de l'enquêteur. Au terme de l'analyse, maintes ambiguïtés demeurent sur la sélection des données, l'éventuelle auto-censure, le statut de l'information publiée et l'utilisation des résultats, la crédibilité des causalités, les effets sur les opinions publiques et les gouvernements. Les rapports encouragent ainsi une complexité qui, paradoxalement, joue au bénéfice de la recherche d'une vérité des faits mais aussi, parfois, aux dépens d'une saisie du sens historique.
  • Author: Pierre Brana
  • Publication Date: 03-2007
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Cultures & Conflits
  • Institution: Cultures & Conflits
  • Abstract: A lumière de son expérience de député, Pierre Brana analyse le travail de la Mission d'information parlementaire française sur Srebrenica au regard des logiques propres à un tel dispositif parlementaire, qui tiennent notamment à la distinction entre commission d'enquête et mission d'information. Ce travail parlementaire est soumis à de fortes contraintes (temporelles, d'élaboration collective, etc.) et bénéficie d'un faible pouvoir d'investigation, d'où certaines de ses limites. Le rapport porte d'ailleurs la trace des désaccords entre parlementaires, notamment de ceux de l'auteur avec ses collègues. Bien que la culture d'investigation et l'intérêt pour les affaires internationales soient encore insuffisants chez les élus (jusqu'en 1997, les affaires étrangères échappaient à toute mission de ce type), ce genre de commission contribue néanmoins au développement d'une culture de la critique.
  • Political Geography: Balkans
  • Author: Pieter Lagrou
  • Publication Date: 03-2007
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Cultures & Conflits
  • Institution: Cultures & Conflits
  • Abstract: Le rapport commandité par le gouvernement néerlandais en 1996 sur les responsabilités du pays dans la chute de l'enclave de Srebrenica, publié en avril 2002, est exceptionnel à plusieurs titres, dont le volume – plus de 7 000 pages –, les moyens et les sources mis à la disposition de l'équipe de douze chercheurs et l'impact. Sa publication a provoqué la démission du gouvernement. Afin de comprendre ce rapport, il est important de l'insérer dans une tradition nationale de recours aux commissions d'enquête comme outils de consensus politique. La démarche même de la commission, son positivisme, sa cohérence qui n'admet aucune contradiction, son insistance sur les responsabilités en haut lieu tout en prenant soin de ne pas s'attarder sur celles des militaires de Dutchbat eux-mêmes, contribuent plus à clore un débat national qu'à l'alimenter.
  • Author: Xavier Bougarel
  • Publication Date: 03-2007
  • Content Type: Journal Article
  • Journal: Cultures & Conflits
  • Institution: Cultures & Conflits
  • Abstract: In the summer of 1995 already, various polemics broke out on possible tactical mistakes of the Bosniac political and military leaders and on a hypothetical abandonment of the Srebrenica enclave. Later on, these polemics were fed by the internal conflicts of the Party of Democratic Action (SDA), the first demonstrations of the enclave's survivors, and the forecoming general elections of September 1996. Against this background, the Parliament of the Republic of Bosnia-Herzegovina organized on the 1st of August 1996 a debate on the causes of the fall of Srebrenica. The analysis of this debate allows for a better understanding of the ways in which the question of the possible Bosniac responsibilities in the fall of Srebrenica is in fact related to larger interrogations on the way the SDA leaders exerted political power and defined their war aims.   Dès l'été 1995, diverses polémiques ont vu le jour sur de possibles erreurs tactiques des dirigeants politiques et militaires bosniaques ou un hypothétique abandon de l'enclave de Srebrenica. Par la suite, ces polémiques ont été alimentées par les dissensions internes au Parti de l'action démocratique (SDA), les premières manifestations des survivants de l'enclave et l'approche des élections générales de septembre 1996. Dans ce contexte, le Parlement de la République de Bosnie-Herzégovine a organisé le 1er août 1996 un débat sur les causes de la chute de Srebrenica. L'analyse de ce débat permet de mieux comprendre comment la question des éventuelles responsabilités bosniaques dans la chute de Srebrenica renvoie en fait à d'autres interrogations plus larges sur les modes d'exercice du pouvoir politique par les dirigeants du SDA d'une part, sur leurs buts de guerre d'autre part.
  • Political Geography: Balkans